DS 3 Crossback: design à la française

Post-production: Astuce Productions

«Concevoir ou ne pas être» pourrait caractériser la DS 3 Crossback comme titre. Et puisqu'il existe, son design est particulièrement frappant. Et poids. Mais aussi en tant que SUV compact et pratique, ce modèle de la marque de luxe française de PSA est un sérieux concurrent dans le segment des multisegments.

Focus sur le design: mais aussi pratique

Dans certains détails, la DS 3 Crossback semble un peu exaltée, mais si vous aimez exactement ce type de design expressif, vous serez bien servi ici. L'équipe de conception du groupe PSA, à laquelle Peugeot appartient également en plus de la filiale de luxe Citroën DS, n'est que trop heureuse de se défouler dans l'exubérance qui, d'une part, veut paraître esthétique, mais qui peut sembler exagérée pour le look conservateur. Le fait que la marque traditionnelle et mère de DS Citroën soit capable de designs haut de gamme n'est pas seulement démontré par la «Déesse» DS 1955, qui a été présentée en 21 et est encore légendaire. Et aujourd'hui, bon nombre des modèles nombreux et courageux des Français sont considérés à la fois techniquement et formellement comme des représentants d'avant-garde du mode de vie français.

Pas une conception commune

Le design distinctif s'est toujours polarisé. Pas seulement pour la marque DS. La marque de luxe du groupe PSA ne fait pas exception. Certains trouvent le design exalté génial, d'autres fous et exagérés. Cependant, les experts en conception voient des avantages dans cette polarisation plutôt que dans une conception quotidienne moyenne, ce qu'une grande majorité aime, mais sera bientôt perçue comme ennuyeuse.

Aussi par derrière: une conception spéciale Photos: Werk

La DS 3 Crossback signale l'extravagance dès que vous entrez. Dès que la main se rapproche de la poignée de porte, elle s'étend et véhicule en quelque sorte la technologie de demain. Peut-être un gadget superflu, mais il correspond à l'image. À l'intérieur, vous pouvez voir un paysage de design inhabituel: la structure diamantée en forme de diamant, qui comprend des commandes tactiles et la garniture du tableau de bord. Il ne s'agit pas d'une référence des Français au chancelier allemand, mais plutôt d'une expression de design exclusif avec une touche avant-gardiste. En conséquence de ce système formel, cette conception apparaît indépendante et de haute qualité en termes de matériau et de toucher.

130 CV nous suffisent toujours

Les moteurs (trois moteurs essence entre 100 et 155 ch, deux moteurs diesel de 100 et 130 ch) cadrent bien avec la philosophie de ce SUV compact. En attendant, il y a aussi un entraînement purement électrique, dont la batterie devrait permettre une autonomie de 320 km. En conduisant le moteur essence trois cylindres de 130 ch, on a l'impression qu'un bon compromis a été trouvé entre confort et design épuré. le

Conception également dans le détail du fonctionnement du lève-vitre

La direction n'est peut-être pas un peu plus directe, mais les clients DS préfèrent sans aucun doute ce confort français distinct. Nous nous y sommes rapidement habitués et avons roulé rapidement avec la DS 3 Crossback. Il n'y a aucun sentiment de faiblesse ou de spongiosité lors de la rotation sur une route de campagne sinueuse, des progrès dynamiques sur les trajets rapides sur autoroute; tout à fait suffisant, et surtout surprenant combien agréablement le moteur à essence à trois cylindres de 130 ch et l'automatique à 8 vitesses s'harmonisent. Bien qu'il n'atteigne la barre des 200 km / h qu'après un long départ (o à 100 km / h en 9,2 secondes), nous ne sommes pas assis dans une voiture de sport et nous nous demandons: faut-il vraiment être plus ou aller plus vite? Et avec une consommation comprise entre 6,2 et 6,9 litres aux 100 km, on se sent bien servi.

Ce que nous avons également remarqué: La reconnaissance des panneaux de signalisation fonctionne très rapidement, le système de navigation sur l'écran tactile 10,3 pouces est facile à utiliser. Nous n'avons pas essayé de démarrer le véhicule par smartphone, mais il peut être très pratique de pouvoir transférer le pouvoir d'élimination via la DS en ligne à des tiers via l'application MyDS ou de pouvoir se passer d'une clé.

Des extras pour 6.200 XNUMX euros complètent l'ensemble

Nous avons été surpris que le prix de base de la voiture d'essai de 30.290 6.200 euros soit agrémenté d'extras pour 1.100 1.450 euros. Mais les extras intégrés semblent avoir du sens: par exemple les phares LED matriciels, qui éblouissent partiellement automatiquement en mode feux de route, le système HiFi Focal Electra avec douze haut-parleurs et un son excellent (1.150 euros), le système d'aide à la conduite (XNUMX euros) et tout ça Système de navigation (XNUMX euros).

Conclusion: la DS 3 Crossback apparaît à première vue très orientée design. Dans la vie de tous les jours, il montre également son côté pratique, sa consommation économique et sa valeur utilitaire en tant que SUV compact.

Laisser un commentaire pour "DS 3 Crossback: Design à la française"

Laisser un commentaire

L'adresse e-mail ne sera pas publiée.


*

*